Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #lecture catégorie

2016-08-23T04:21:54+02:00

Mémé dans les orties - Aurélie Valognes

Publié par missfujii.
Mémé dans les orties - Aurélie Valognes

L'histoire :

Solitaire, bougon, acariâtre - certains diraient : seul, aigri, méchant... -, Ferdinand Brun, 83 ans, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... 
jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur. 

 

Un extrait :

 

Daisy n’est pas réapparue. Ferdinand a erré dans la rue toute la journée et une partie de la nuit, a crié son nom à s’écorcher la voix, s’est usé les yeux derrière sa fenêtre, n’a pas pu fermer l’oeil. Le tabouret calé sous le postérieur, il est maintenant rivé à l’oeilleton de sa porte d’entrée, témoin des allées et venues de sa voisine d’en face. Une vieille chouette bancale qui se donne des grands airs de bourgeoise avec sa coupe à la Simone Veil et dont la canne en bois pourrait, selon Ferdinand, cacher un peu d’alcool pour patienter à l’arrêt de bus.

Mon avis :

Mémé dans les orties, (j'aurais plutôt dis papi) est un petit roman sans prétention, mais  fort sympathique qui se lit très vite et permet de se détendre. Une version masculine de Tatie Danielle ! L'histoire est amusante et pleine de rebondissements, on passe un excellent moment en compagnie des protagonistes de ce livre. Et même si Ferdinand est un Vieux Con, on s'attache à ce personnage accariatre et bougon ! Un livre  qui mine de rien permet une remise en question  de notre regard sur les personnes âgées.

 

L'auteure :

Aurélie Valognes est une jeune maman de 32 ans, vivant à Milan. Elle est diplômée d'une Ecole Supérieure de Commerce, spécialisée en marqueting et en communication  "Mémé dans les orties" est son premier roman, qu'elle a auto édité avant d'être reperée par un éditeur traditionnel. Son second roman  qui s'intitule : "Nos adorables belles filles" est également un succès.

Voir les commentaires

2016-08-19T04:10:29+02:00

A perdre Haleine - Aga Lesiewicz

Publié par missfujii.
A perdre Haleine - Aga Lesiewicz

L'histoire :

Une série de viols dans un parc londonien. Une séduisante amatrice de footing voit le piège se refermer sur elle… 
Trentenaire londonienne, manager dans une société de production, Anna Wright vient de rompre avec son petit ami, trop tendre à son goût. Son seul véritable amour, c’est Wispa, sa chienne labrador, avec laquelle elle aime courir au parc d’Hampstead Heath. C’est aussi dans ses allées qu’elle rencontre un bel inconnu. Entre eux, pas un mot, mais des ébats enflammés ! 
À la même période, plusieurs femmes sont victimes de viol dans le parc. Le coupable reste insaisissable et Anna s’inquiète. Serait-elle liée à son insu à ces crimes ? 

 

 

 

Un extrait :

Je jette un coup d’œil par-dessus mon épaule et découvre la silhouette sombre d’un homme, à une dizaine de foulées derrière moi. J’envisage de m’arrêter pour le laisser passer, mais la peur me pousse à avancer, muscles prisonniers du mouvement mécanique de mes membres. Je m’efforce de respirer calmement, de ne pas perdre le rythme, de ne pas laisser deviner que j’ai peur. Je tourne à droite sur un sentier, et l’homme m’imite. Je tâte ma bombe lacrymo, elle est toujours dans la poche de mon short. J’aurai de quoi me défendre s’il me saute dessus. Pour l’instant, entre le combat et la fuite, je choisis la fuite.

Mon avis :

Ayant laissé passé la date limite France Loisir à cause des vacances, j'ai reçu la selection et je n'ai pas été du tout déçue ! En fait il s'agit d'une exclusivité du club.
Un thrilleur comme l'indique son titre au rythme haletant et au suspense bien présent,   ainsi qu'une écriture fluide ont fait que j'ai lu ce livre pratiquement d'une traite. Si vous aimez les histoires qui vous tiennent en haleine d'un bout à l'autre, alors je vous conseille la lecture de ce roman.  Il s'agit d'un récit  écrit à la première personne ce qui rend la narratrice plus intime. Quelques scènes érotiques mais point trop, bref un thriller actuel qui colle bien avec notre époque. 

 

L'auteure :

Après des études de littérature anglaise, Aga Lesiewicz à travaillé comme présentatrice à la radio, scénariste et productrice à la télévision. Elle vit à Londre où se déroule l'histoire. C'est son premier roman.

Voir les commentaires

2016-01-23T07:04:38+01:00

L'aliéniste

Publié par missfujii.

"Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux,
mais en plongeant dans son obscurité"
Carl Jung

Carl Jung

L'aliéniste
Passionnée par la lecture de polars, thriller et autres romans psychologiques, je viens de terminer "L'Aliéniste de Caleb Carr''.
Ce n'est pas un roman qui vient de sortir, puisqu'il est paru en 1994. Il se déroule à la fin du XIXe siècle à New York. Le préfet de la ville n'est autre que Théodore Roosevelt futur président des états-unis. Des corps de jeunes garçons se livrant à la prostitution sont retrouvés atrocement mutilés dans les bas-fonds des quartiers populaires. Alors que l'on estime en haut lieu, que ces crimes doivent être passés sous silence, Théodore Roosevelt ne l'entends pas de cette oreille et il contacte donc officieusement Laszlo Kreizler aliéniste, ou si vous préféré psychiatre profileur avant-gardiste. Une équipe atypique se constitue pour traquer le monstre. Parmi elle, des personnages éclectiques plus attachant les uns que les autres. On trouve un journaliste d'investigation, John Schuyler, 2 policiers frères jumeaux, la première femme flic de la police Newyorkaise, un homme de couleur de très grande taille ainsi qu'un gamin... 
Caleb Carr reconstitue brillamment le New York de la fin du XIXe siècle, et m'a permis de parfaitement me projeter à l'époque car j'ai trouvé que c'était très bien documenté. Ce livre est également très bien écrit, son style est percutant. Le suspens est  continuellement présent et l'enquête minuscieusement réalisée. Un roman dont je n'ai pu me détacher qu'une fois la dernière page tournée, et qui ne m'a laissé qu'un seul regret qu'il soit déjà fini ! Si vous ne l'avez pas déjà lu, je vous le conseille sans plus tarder ! 

 

Voir les commentaires

2015-09-15T06:24:44+02:00

93 cœurs pour un Mariage et des rêves d'enfants

Publié par Bernieshoot

Cet article est reposté depuis BernieShoot.

Voir les commentaires

2015-07-28T10:53:37+02:00

L'odeur de l'herbe après la pluie Patrick Jacquemin

Publié par missfujii.
L'odeur de l'herbe après la pluie  Patrick Jacquemin

Annabelle a tout pour être heureuse, un super job dans lequel elle se réalise, elle est jolie et intelligente et pourtant à l’aube de ses 40 ans alors qu’elle accumule les succès, le burnout commencent à pointer le bout de nez et la fatigue et le stress l’envahissent. Elle décide alors de retourner se ressourcer dans la ville de son enfance mais en chemin sa voiture s’embourbe, seul au milieu de nulle part, elle frappe à la porte de Georges Lesage. Sa vie s’en trouvera alors bouleversée à jamais par la rencontre avec un monde subtil et irrationnel où la richesse n'est pas matériel et où l'argent n’a pas d’importance !

Un court roman que l'on peut qualifier d'initiatique, rédigé un peu à la manière d'un conte et qui nous amène forcement à des remises en question universelles tel que : qu'est ce que le bonheur ? Qu'est ce que la véritable richesse ? Suis-je à ma place ? Il est emprunt de poésie et de métaphores

C'est le premier Roman de Patrick Jacquemin co-fondateur et ancien PDG de la société internet RueDuCommerce.comCe roman même si il n'est pas autobiographique, s'inspire largement de la vie de l'auteur.

Ce roman est au prix de 1.99 euros et l’intégralité des recettes sont reversées à la Fondation Animaux Sauvages

Voici un extrait de ce livre que j'ai particulièrement aimé : « Elle perçut que les fleurs peu à peu la recouvraient de leur soie, de leur ineffable douceur, si bien que de manière tout à fait étrange, cette immersion au sein des coquelicots s’apparentait à celle d’un bain, quand l’eau embrasse le corps, l’enserre de son fluide, rafraîchit la chair et enchante les sens. »

Voici un lien contenant un interview de l'auteur :  http://www.viabooks.fr/interview/interview-patrick-jacquemin-47992

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2015-06-25T05:04:00+02:00

"Le confident" Héléne Grémillon

Publié par missfujii.

 Ce roman, n'étant pas une nouveauté, si vous l'avez lu, vous pourrez me donner votre avis.                                                           

Nous sommes en 1975, Camille vient de perdre sa mère, parmi les condoléances, se trouve une étrange lettre envoyé par un expéditeur inconnu. Elle suppose alors  qu'il y a une erreur de destinataire, mais chaque semaine un nouveau courrier arrive... Camille qui est éditrice pense alors que c'est un roman qui lui est envoyé par petit bout, mais, bientôt elle va comprendre qu'il s'agit en fait de la révélation d'un terrible et très lourd secret de famille qui la concerne et qui va totalement changer sa vie....

Un roman psychologique à suspense que j'ai dévoré, en l'espace de deux soirées avec avidité. Il se lit comme un thriller. L'histoire à la fois à la fois singulière et commune, elle se décline sur fond de guerre et décrit une machination diabolique mise en place par un protagoniste froid, calculateur et manipulateur. Les focales sur les sentiments intimes font résonner nos propres affects avec beaucoup de justesse.  

Un même événements est racontés à plusieurs voix par différents personnages au travers de lettres de dialogues et de narration, cette forme épistolaire permet de mieux saisir le "son de cloche" de chacun des protagonistes. L’auteure utilise deux polices de caractères différentes, l’une pour Camille sa narratrice et l’autre pour l’écriture de son correspondant. 

Pour finir je dirais que c’est un roman  qui interroge dans le sens où il nous fait nous demander comment il est possible d'accomplir l'impensable et, c'est surtout, une réflexion sur le diktat de la maternité : envie intrinsèque d'enfant ou une obligation pour rester dans la norme.  Même si notre société a évolué, il reste encore du chemin à parcourir pour changer les mentalités et faire entendre que certaines femmes ne considèrent pas le fait d'avoir un enfant comme une condition indispensable à leur épanouissement...

 

 

Voir les commentaires

2015-05-17T06:07:02+02:00

Le fabuleux destins d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

Publié par missfujii.
Le fabuleux destins d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché

Je sais que certaines personnes ont déjà lu ce livre, car je viens de le lire en version poche, mais  cela leur permettra  de donner leur avis et leur ressenti.

Il était une fois, Lolle une belle vache allemande qui vivait paisiblement d'amour et d'herbe fraiche, dans son pâturage, ça c'était avant de se rendre  compte qu’elle porteait les cornes !!!! Et oui, elle surprend son amoureux de taureau en flagrant délit d'adultère !!  Et comme c’est la loi des séries, le fermier à qui elle appartient à décidé de la vendre. Elles et ses compagnes, risquent donc de terminer en steak haché dans un hamburger !!! Heureusement il existe un pays ou les vaches sont sacrées !! Loll et ses congénères décident donc de se faire la malle, et de se rendre en Indes ! Va commencer alors un fabuleux voyage rempli de péripéties… Un bouquin qui allie humour et réflexion.

Cette comédie bovine, va  vous faire, vous sentir dans la peau d’une vache !! Les pensées  et les sentiments des protagonistes, pourraient tout aussi bien concerner les humains (on n'y parle de fidélité, famille, amour, homosexualité et de la recherche du bonheur tout y est). En ce qui me concerne, je suis tombée facilement sous le charme de ce road-meuhvie et j’ai aimé le côté déjanté et farfelu de cette histoire sans aucune prise de tête !  Les dialogues  sont exquis et je peux vous dire que j'ai bien rigolé !

 

Voir les commentaires

2015-03-14T13:47:55+01:00

La promise d'Assouen

Publié par missfujii.
La promise d'Assouen

Ce livre qui date de 2007 m’avait  été offert par une de mes amies d’enfance Lucie Comparini,  maître de conférences en italien à l’université Paris IV-Sorbonne.  Docteur en langue et littérature italiennes, agrégée d’italien, elle en est la traductrice

 

Dans les années 1920, Salua, une jeune chrétienne copte, vit l'exil d'Egypte à Jérusalem puis à Haifa, où elle épouse un musulman. Le bonheur semble trouvé jusqu'en 1948, quand éclatent les conflits entre communautés juives et arabes et que sa famille est dispersée. En 1970, Salua, en procès pour récupérer sa maison de Haïfa, retrouve son fils en la personne d'un jeune avocat juif adopté par des Français.

La promise d'Assouan relate un demi-siècle d'événements moyen-orientaux tourmentés, vus par les yeux et le cœur d'une femme qui lutte pour protéger son monde affectif, reconstruire sa vie et celle des siens, détruites par la guerre et la haine de peuples qui ne distinguent plus leurs similitudes...

 

Outre le personnage de Salua qui est manifique ce roman, pleins de pudeur et de profondeur vous fera mieux comprendre l'histoire du Moyen-Orient sans la conception habituelle qui divise.

 

L’auteur Rula Jebreal, palestinienne, est née à Haïfa en 1973. Elle s'expatrie en 1993 en Italie où elle travaille sur la question des conflits au Moyen-Orient.

Voir les commentaires

2015-03-08T06:10:13+01:00

Passion photos

Publié par missfujii.

J'ai lu l'autre jour, dans un article de Bernieshoot, qu'il y a beaucoup de gens qui demandaient des conseils, pour l'achat d'un appareil photo, et aussi des questions techniques. C'est pour cela que j'ai ressorti de ma bibliothèque un livre que j'avais reçu en cadeau de mon frère et que j'ai beaucoup aimé. Il s'appelle "Composez, réglez, Déclenchez ! La photo pas à pas d'Anne Laure Jacquart. C'est un ouvrage à la portée de tout le monde, sans prise de tête, très bien fait avec de belles illustrations photographiques, technique juste ce qu'il faut pour ne pas être rébarbatif ! Il nous donne envie de photographier, mais plus encore d'être créatif, car il est une véritable source d'inspiration. Ce que j'ai aimé aussi dans cet ouvrage c'est qu'il s'adresse aussi bien à des débutants qu'à des personnes plus confirmées qui souhaite évoluer dans leur pratique, car l'auteur s'adresse aux lecteurs de manière extrêmement pédagogue. Bref on n'a envie de le partager et de l'offrir à ceux qui aime la photo.

 

 

 
Passion photos
Passion photos
Passion photos
Passion photos

En plus de cette ouvrage Anne-Laure Jacquart a édité un petit mémo photo, il concerne les réglages de l'appareil (vitesse, diaphragme et exposition), il est super pratique, son format est léger, il est conçu pour être emporté partout sans l'abimer car il est plastifié. Il comporte des conseils ciblés sur la situation de prise de vue, l'intention du photographe et/ou le problème rencontré sur le terrain (prise de vue en basse lumière, de sujets en mouvement, gestion de la profondeur de champ, maîtrise de la luminosité et des couleurs de l'image...). Je l'ai commandé et il ne me quitte jamais !

Passion photos

Voir les commentaires

2015-03-03T08:11:34+01:00

Comment braquer une banque sans perdre son dentier

Publié par missfujii.

Si vous pensez que devenir vieux enlève toute envie de se fendre la poire et bien lisez ce roman vous changerez d’avis ! Après les « Les tontons flingeurs », alors voici le club des 5 en déambulateur qui braque une banque !

C’est l’histoire de 5 choristes, qui ont l’idée finir leur jour dans la même maison de retraite ! Mais c’est sans compter l’arrivée d’une nouvelle direction qui transforme leur lieu de vie en véritable prison ! Les repas deviennent infects, la discipline digne de l’armée  et pour être tranquille le personnel, bourre les pensionnaires de pilules. Un jour, Märtha, en regardant un reportage télévisé, prend conscience que même en prison ont n’est  mieux traités ! Il lui vient alors l’idée de braquer une banque avec ses amis  pour finir en prison là-bas au moins,  on choisit son repas, on profite de la salle de sport et personne ne vous bourre de médoc !

Bon après avoir lu ce livre, (encore un petit bijou venu du froid,) vous ne regarderez plus les cheveux blancs de la même manière

Un bon roman amusant  qui offre un regard neuf sur un sujet tabou les personnes âgées et attire notre attention sur un vrai problème : les maisons de retraite qui se muent parfois en mouroirs...

 

 

Une cavale en forme de fête permanente, qui rafraîchit comme un vent de liberté

ELLE

Comment braquer une banque sans perdre son dentier

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog