Lundi Soleil 2019 - « chic, c’est lundi » Les papillottes géantes

Lundi Soleil 2019 - « chic, c’est lundi » Drôle d'oiseau
 

Voici ma participation au défi lundi soleil proposé par l'ami, Bernieshoot pour en savoir plus, cliquez ICI. En ce mois de décembre qui débutent, il s'agit de mettre la lumière à l'honneur.

S’il y a bien une friandise qui incarne le partage à Noël, c’est la papillote. Mais connaissez vous son histoire ? Peu après la Révolution, dans la rue du Bât-d'Argent à Lyon que se tenait l'échoppe de M. Papillot, confiseur dont le commis pour s'attirer les bonnes grâces de sa belle, n'hésite pas à chaparder quelques friandises à  pour les lui offrir.  Histoire de parfaire le présent, le jeune commis emballe les chocolats dans des petits papiers sur lesquels il griffonne quelques vers passionnés. Mais Monsieur Papillot est suspicieux et attentif à sa production.  il surveille le jeune homme et s’aperçoit du manège. il le renvoie. En revanche charmé par l'idée ce bon Monsieur Papillot, commercialise les friandises accompagnées non plus de mot d'amour, mais de citations

S’il y a bien une friandise qui incarne le partage à Noël, c’est la papillote. Mais connaissez vous son histoire ? Peu après la Révolution, dans la rue du Bât-d'Argent à Lyon que se tenait l'échoppe de M. Papillot, confiseur dont le commis pour s'attirer les bonnes grâces de sa belle, n'hésite pas à chaparder quelques friandises à  pour les lui offrir.  Histoire de parfaire le présent, le jeune commis emballe les chocolats dans des petits papiers sur lesquels il griffonne quelques vers passionnés. Mais Monsieur Papillot est suspicieux et attentif à sa production.  il surveille le jeune homme et s’aperçoit du manège. il le renvoie. En revanche charmé par l'idée ce bon Monsieur Papillot, commercialise les friandises accompagnées non plus de mot d'amour, mais de citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Une belle mise en lumière des papillotes que j'aime beaucoup .
Répondre
K
Bonsoir Missfujii
J'adore ces gourmandises.
@mitié
Répondre
J
Une belle histoire que je connaissais. Belle fin d'année
Répondre
S
Coucou,
Une jolie photo qui donne un air de fête.
Bonne soiré
Répondre
B
j'adore les papillotes, ça me rappelle la période où j'ai vécu en région lyonnaise
Répondre
D
Bonjour Miss Fujii, merci pour l'anecdote. Il n'est pas très sympa Monsieur Papillot. Il renvoie son commis mais garde son idée. C'est aussi du vol. Très bonne journée.
Répondre
C
Evidemment, si tu as mangé toutes ces papillottes c'est normal que tu aies les intestins en vrac. N'aies crainte, tu seras guérie pour bien démarrer l'année que je te souhaite sereine et lumineuse.
Répondre
C
Mon péché mignon de Noël !
Merci miss pour ce billet gourmand...

✫ ✫* *
✫ ✫ ✫.★**
`⋎´✫¸.•°*”˜˜”*°•✫
..✫¸.•°*”˜˜”*°•.✫
☻/ ღ˚ •。* ღღ ˚ ˚✰˚ ˛★* °ღ ˚ • ★ *˚ .ღ 。
/▌ *˛˚ ˚ ✰* *˛˚ ˚ ✰* *˛˚ ˚ ✰*
/ \ ˚. *˛ ˚ღღ* ✰。˚ ˚ღ*。 ˛˚ ღ ღ 。✰˚* ˚ ★ღ。
ღ˛°* ღ ღ Un bisou céleste pour toi
Répondre
E
J'adore les papillotes mais avec des pâtes de fruits enrobées d'une fine couche de chocolat noir ! Ben oui.. suis pas trop chocolat.. juste un peu..
Joyeux Noël et Bonne Fin d'Année !
Répondre
C
oh les papillotes, un beau souvenir d'enfance, merci à toi. joyeux Noël pour toi et les tiens. bises.celine
Répondre
É
Bonjour Sabine. Je n'ai jamais reçu ou offert ces papillotes avec des citations mais je me souviens des bonbons au chocolat dans un bocal, offerts par ma grand-mère chaque Noël. Bonne journée et bisous
Répondre
L
Ce sera pour beaucoup pour le 24 au soir ou le 25 au matin
Répondre
M
Merci pour l'information... Et la jolie photo!
Bonne soirée à toi,
Mo
Répondre
E
jolie photo et je découvre l'histoire, merci! bon NoËL
Répondre
E
Elles sont belles ces papillottes! Et merci pour ce petit cours d'histoire, je ne connaissais pas du tout ses origines!
Répondre
B
Je ne connaissais pas... merci de me rendre moins bête ;)
Joyeux Noël à toi :-)
Répondre
B
Hello Missfuji
C’est d’ailleurs presque en même temps que du coté de Cuneo fut inventé les Cuneesi: C’est vers le 18e siècle qu’un pâtissier des environs de Cuneo, un certain Galletti inventait une spécialité de chocolat entouré d’un papier brillant aux plusieurs couleurs. Ce fut un succès parmi les habitants et pour contenter sa nombreuse clientèle il varia les pralines. Il lui vint ensuite l'idée d'enrober le chocolat avec du rhum.. Ce fut un succès et on les appela "droneresi" au rhum et ces pralines envahirent tout le Piémont. Emmanuel Philibert de Savoie en fut accroc et même Ernest Hemingway fit étape à Cuneo en 1954 pour gouter à ces pralines. Pour Noel et le jour de l’an chez moi, mes parents avaient toujours des cuneesi qu’ils achetaient dans une pâtisserie de Vintimille.
Bon Lundi
bizz
Pat
Répondre
M
Merci pour cette petite histoire
C
Oui je connaissais cette histoire, j'en ai parlé sur mon calendrier de l'Avent une des années précédentes.
Pauvre commis ... il a été renvoyé quand même !
Belle journée
Cathy
Répondre
C
J'en ai raconté des choses depuis 5 ans, et j'en ai déjà trouvé de nouvelles pour l'année prochaine ! Mais c'est une jolie histoire, je suis comme toi, j'aime connaître l'origine des choses.
M
Je me doutais que tu connaissais cette histoire.
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog