La promesse de l'aube un livre un film

  • missfujii
  • cinéma
La promesse de l'aube un livre un film

Synopsis  

De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu'à ses exploits d'aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale... Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c'est à Nina, sa mère, qu'il le doit. C'est l'amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie...

Mon avis sur le film : mettre en scène, l'un des monuments de la littérature française n'est pas un pari gagné d'avance.  Pourtant le film retrace parfaitement la vie incroyable de Romain Gary. J'ai donc tout autant apprécié le film que le livre dont je possède la version intégrale en livre audio. Excellente interprétation portée par deux acteurs géniaux : Charlotte Gainsbourg méconnaissable en  mère juive possessive, excessive voir hystérique  et Pierre Niney. qui prête également sa voix superbe et posée  en tant que narrateur, permettant de retrouver l'atmosphère du livre.  Même si vous avez lu  le livre, n'hésitez pas à  allez voir le film vous ne serez pas  déçu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

paula 21/05/2018 15:17

Super bon film.
Bises,
Paula.

écureuil bleu 01/01/2018 14:35

Bonjour Sabine. Merci pour cette belle critique qui donne envie de voir le film et lire le livre.

manou 30/12/2017 10:02

J'ai toujours très peur d'être déçue par les films surtout comme c'est le cas quand j'ai adoré le livre et que je l'ai relu plusieurs fois. A voir donc...s'il passe près de chez moi car je n'ai aucune envie d'aller en ville en ce moment...trop de monde ! Bises

CathyRose 29/12/2017 21:10

On en entend parler partout en effet, mais il ne passe pas chez moi, il n'y en, a que pour Star Wars !
Belle soirée !
Cathy

jackie 29/12/2017 16:24

J'ai lu le livre il y a bien longtemps et ce film je ne vais pas le manque. Belle soirée et bon réveillon

Renée 29/12/2017 15:01

Le film ne passera pas avant longtemps vers chez moi mais je note le livre. Merci Miss gros gros bisous

Liliane 29/12/2017 14:39

Je lirai Bien le livre ainsi que Voir le film

Maria-Lina 29/12/2017 12:50

Merci pour ce beau partage, c'est à lire et à voir! Bise, bonne journée tout en douceur!

biker06 29/12/2017 11:22

Romain Gary arrive à Menton avec sa mère , puis s’installe à Nice en 1927. Ils vivent d’abord avenue Shakespeare puis dans l’hôtel pension Mermonts, situé boulevard Carlone, au n° 7 de l'actuel boulevard François-Grosso, au carrefour de la rue Dante, dont le propriétaire confie la gestion à Mina. Russes à Nice, juifs athées parmi les juifs, les Kacew vivent l'un pour l'autre, seuls, en marge de leur communauté, car Mina élève Romain dans le culte de la France. Elle a toujours associé la France à la réussite et au bonheur. Elle reporte sur son fils ses ambitions frustrées, des ambitions si hautes, si folles qu'elles ressemblent à des châteaux en Espagne. Elle est prête à tous les sacrifices pour que son fils, démesurément aimé, devienne académicien ou ambassadeur de France ! Elle l’envoi à ses études au lycée Massena puis au Parc Imperial. Comme elle est belle et possède des manières de grande dame, elle tient une petite vitrine à l'hôtel Negresco : elle y vend des babioles et des parfums à la clientèle du palace et s'épuise à assurer des études à son fils. Cette adolescence niçoise Romain Gary la racontera dans La promesse de l'Aube, le roman qui passera pour le plus autobiographique de son œuvre. C'est l'atmosphère de Nice, avec ses tentations et ses misères, qui y est décrite. C'est surtout l'amour d'une mère et d'un fils, amour possessif et exigeant. Tous les grands moments de la vie de Romain Gary, le lycéen niçois, le héros de la France libre, le diplomate, l’homme amoureux, l’écrivain… sont explorés. Gary à Nice, une histoire d'amour et de génie.
Voici plusieurs témoignages du rapport affectif de Romain Gary avec la ville de Nice.
-"(…) Je suis Niçois (…) parce que j’ai été élevé à Nice, que mes premières amitiés se sont formées à Nice, que les premières filles que j’ai aiméess étaient à Nice, et que je me sens(…) toujours bien [près de] la Méditérranée.” (Interview de Romain Gary, 1973)
D’où provient Gary ? De Gary Grant, Gary Cooper ? Gary est un prénom répandu en Russie. “Gari” cela veut dire aussi “rat” en Niçois. Ce “Gari” en Nissart cela veut dire également “petit gars", voire “Galopin” (Comme le rappelle Jean-François Hangouët, p. 29, avec beaucoup de justesse). A Nice, on dit souvent à un jeune homme: “Ciao Gari!", pour dire: “Salut, p’tit!". Gary le savait puisqu’il lui arrivait d’écrire : “Romain Gari ».

Tu penses bien que je vais vite regarder ce film de notre niçois….d’adoption !
Bizz
Pat

Nell 29/12/2017 10:25

Coucou Miss, un film que j'irai voir sans tarder. Un grand lerci pour ton ressenti. Très agréable journée

missfujii. 29/12/2017 11:30

Merci pour ce complément très intéressant de mon article

Khanel3 29/12/2017 09:59

il a l'air chouette ce livre ! bonne journée

LADY MARIANNE 29/12/2017 09:25

un coucou pour mon retour sur la blogo-
merci pour la présentation, je découvre-
bonne journée- bisous-

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog