Ma ville - un coup de queue de vache - Thomas Fersen

J'adore sa voix roque, ses textes décalés, son grain de folie, et son originalité qui n'appartiennent qu'à lui. Thomas Fersen est un chanteur et poète accompli, hors du commun, qui innove à chacun de ses concerts et je peux vous en parler, car je l'ai vu pas moins de 4 fois sur scène. La dernière fois c'était donc samedi dernier, puisqu'il est passé sur les planches du théâtre de l'Olivier à Istres, pour son spectacle : "un coup de queue de vache". J'avoue que j'aime son l'univers, il s'amuse avec dextérité avec les mots, joue avec les doubles sens, les rimes et les métaphores de façon déroutante. Une belle performance pour ce concert qui a duré plus d'une heure et demi et s'est terminé sous un tonnerre d'applaudissements du public littéralement envoûté. 

 

 

Ma ville - un coup de queue de vache - Thomas Fersen

Les passants sur son chemin 
Soulèvent leurs galures, 
Le chien lui lèche les mains 
Sa présence rassure. 
Voyer cet enfant qui beugle, 
Par lui secouru, 
Et comme il aide l'aveugle 
A traverser la rue. 
Dans la paix de son jardin 
Il cultive ses roses; 
Monsieurs est un assassin 
Quand il est morose.

Il étrangle son semblable 
Dans le bois d'Meudon 
Quand il est inconsolable, 
Quand il a l'bourdon. 
A la barbe des voisins 
Qui le trouve sympathique, 
Monsieur est un assassin, 
Je suis son domestique, 
Et je classe ce dossier 
Sous les églantines, 
Je suis un peu jardinier 
Je fais la cuisine.

Il étrangle son prochain 
Quand il a le cafard, 
Allez hop! Dans le bassin 
Sous les nénuphars. 
Et je donne un coup de balai 
Sur les lieux du crime 
Où il ne revient jamais, 
Même pas pour la frime. 
Sans éveiller les soupçons, 
Aux petites heures 
Nous rentrons à la maison. 
(Je suis son chauffeur).

Car sous son air anodin, 
C'est un lunatique, 
Monsieur est un assassin, 
Chez lui c'est chronique. 
Il étrangle son semblable 
Lorsque minuit sonne, 
Et moi je pousse le diable, 
Dans le bois d'boulogne. 
Le client dans une valise 
Avec son chapeau, 
Prendra le train pour Venise 
Et un peu de repos.

Il étrangle son semblable 
Dans le bois d'Meudon 
Quand il est inconsolable 
Quand il a le bourdon. 
A la barbe des voisins 
Qui le trouve sympathique, 
Monsieur est un assassin. 
Je suis son domestique.

Vous allez pendre monsieur, 
Je vais perdre ma place, 
Vous allez pendre monsieur, 
Hélas! Trois fois Hélas! 
Mais il fallait s'y attendre 
Et je prie Votre Honneur, 
Humblement, de me reprendre 
Comme serviteur, 
Et je classerais ce dossier 
Sous les églantines, 
Je suis un peu jardinier 
Et je fais la cuisine. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
B
J'adore aussi ce chanteur, je ne l'ai pas encore vu en concert mais j'espère que ça viendra
Répondre
J
Une découverte pour moi je ne connaissais pas, mais j'adore, quelle voix . Merci de m'avoir permis de le découvrir.Belle journée
Répondre
V
J'aime son univers, son côté décalé mais je n'ai jamais vu un de ses concerts. Je regarderai pour une prochaine fois, rien à voir mais dans qq jours j'irais savourer les textes de Yves JAMAIT, mon chouchou.
Bise bien cordiale
merci pour tes petits grains de sel, pour ta gentillesse
Répondre
A
C'est sur scène qu'on perçoit le mieux les artistes! Un bon moment à n'en pas douter!
Répondre
B
Hello Missjuji
Je te souhaite un bon réveillon et un bon Noel également. Que ces moments t'apportent joie, bonheur et tendresse.
Bizz
Pat
Répondre
S
Un petit coucou Sab pour te souhaiter de passer de très bonnes fêtes de Noel, qu'elles soient douces et heureuses. Bisous
Répondre
M
Il ne faut pas se fier aux apparences ! Hi hi hi, quel texte ! J'adore les chansons quand elles racontent une histoire, quand il y a un vrai texte. Et là ce n'est que du bonheur ! Merci Miss.
Répondre
L
C'est du bon
Répondre
E
je découvre et j'aime!
bonne soirée
Répondre
C
Bon désolée Sabine de faire ma rabat-joie mais je n'aime pas du tout !
Belle soirée !
Cathy
Répondre
M
Je pense que c'est parce que tu as pris le texte au premier degré, on étudie Thomas Fersen à l'école. Mais bien sur Cathy, tu as parfaitement le de ne pas aimer, heureusement que tout le monde n'aime pas les même choses. Je t'embrasse bien fort et te souhaite de très belles fêtes au près de tous les tiens
L
j'aime beaucoup Thomas, bisous
Répondre
L
Après avoir vu votre blog j'ai écouté plusieurs de ses chansons J'ai beaucoup aimé cet artiste
Répondre
M
J'adoooore !!! Je le connais depuis longtemps. Et devine? ! il est passé le mois dernier à Lièvin, dans le Pas de Calais, pas trop loin de chez moi et je suis allée le voir !!!! un délice !! nous nous sommes délectés de tous ces si beaux textes. il était seul au piano, sans ses musiciens. Et, coïncidence, mes enfants d'Avignon sont aussi allés le voir samedi soir ...
Répondre
R
Ce texte est un enchantement je ne connais pas mais la découverte me plait beaucoup, merci d'en parler. Bisous Missfujii
Répondre
C
Bonjour,
C'est un chanteur, que dis-je, un artiste, héritier de Trenet, j'adore.
C'est certain que tus sais pu passé de belles soirées
Bises
Répondre
N
Tu sais, je classe les paroles de ses chansons comme je le ferais avec Brassens. Il en a l'essence. Belle journée et très belles fêtes de Noël. A bientôt.
Répondre
B
Hello Missfuji
Je découvre ce chanteur car je ne connaissais pas...
Bon Mercredi
bizz
Pat
Répondre
G
Bonjour Missfujii,
Je découvre ce jeune artiste !!
Bonne journée
@ Bientôt .....
Répondre
É
Bonjour Sabine. Je ne connais pas vraiment mais son univers a l'air onirique. Bisous
Répondre
K
j'aime beaucoup Fersen, je ne connais pas son nouvel album ! merci du partage ! bonne journée
Répondre
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog